Chalet design : Avez-vous les idées noires?

J'aime Ne bouge pas J'aime plus
 
0

]Le chalet d’antan retrouve ses lettres de noblesse et se décline en anthracite!

Qui a dit que le fait de s’entourer de couleurs sombres donne des idées noires? Le 1282 RUE DE LA MAISON va vous faire découvrir un chalet sublime, palais de bois rond posé sur les berges d’un lac dans les Hautes-Laurentides, à proximité de Mont-Laurier.

L’aventure de cette « cabane réinventée » débute avec quatre copains d’origine belge, dont un architecte d’intérieur, qui souhaitaient réaliser un grand rêve : construire une propriété au Canada. Ils sont donc partis à la recherche du terrain idéal : pas trop loin de Montréal, si possible au bord d’un lac privé ou avec un accès à l’eau, et suffisamment grand pour bâtir la maison de leurs rêves. Après beaucoup de recherches et de visites infructueuses, ils ont eu un véritable coup de foudre en voyant cette maison nichée au bord d’un lac. Restée presque inhabitée pendant quinze ans, la demeure s’est métamorphosée et a repris vie en subissant un important « lifting cosmétique ».

Chalet noir
crédit photo : Serge Anton

La couleur sombre de cette résidence campagnarde est inusitée et évoque une certaine élégance, mais aussi le confort et le caractère traditionnel de la vie rurale. Un concept très tendance, qui se décline sous de nombreuses formes dans les bâtiments et résidences de la ville, mais que l’on ose rarement à la campagne. Les nouveaux propriétaires étaient chagrinés par le mélange incompatible des différents bois et le piètre état de certains matériaux. Ils confient qu’ils n’ont pas eu peur d’innover et de briser des tabous : ce qui se fait en Europe sans états d’âme est plus délicat à réaliser en Amérique. « C’est un style plutôt rare dans le coin. On a vite remarqué qu’il y avait beaucoup de réticence. Pour les Québécois, peindre du bois c’est un peu le sacrilège. Mais nous n’avons pas utilisé une peinture épaisse, on voit les nervures du bois. On a gardé l’authenticité du bois en l’agrémentant de notre goût pour lui donner un côté plus contemporain. » En effet, la peinture anthracite mate utilisée à l’intérieur laisse deviner la texture du bois, tandis que la teinture qui recouvre l’extérieur a permis de relooker la vieille cabane. Le résultat est un chalet comme vous n’en avez jamais vu… Du rondin haut de gamme que vous pouvez même louer pour faire une escapade dans un univers intriguant et complètement branché.

Pour en savoir plus sur cette cabane qui sort de l’ordinaire et bouscule toutes les normes du genre, lisez le troisième numéro du 1282 RUE DE LA MAISON!

Véronique Bessens

l'auteur

Véronique Bessens

Véronique Bessens a publié quelques livres et collabore à différents projets, revues et magazines. Elle a remporté le Prix du jeune écrivain (France), le Prix Alibis (Canada) et a été plusieurs fois finaliste aux Prix littéraires Radio-Canada. Ses articles portent sur la littérature, les arts visuels, la culture et le voyage/tourisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *